Aller à la recherche

Mot-clé - Emitt Rhodes

Fil des billets Fil des commentaires

mercredi 11 novembre 2009 02:28

Episode 09

Des nouveautés de 2008, de la compile africaine, et la première perle d'Emitt...

09.jpg :bz5) Emitt Rhodes - untitled - 1970
Soit de la pop à la Mc Cartney de haute volée choppée chez Heebooh. Dommage que l'animal ait posé les 3 chefs-d'oeuvre (et accessoirement les titres les plus mélancoliques) de l'album sur son post (d'où pointe de déception). M'enfin, le reste vaut le détour, que ce soit la berceuse Lullabye, Live till you die ou Ever find yourself running, l'Emitt sait trousser des mélodies imparables et les arranger à merveille !

09.jpg :bz4) I Am Kloot - Play Moolah Rouge - 2008
On a l'impression que tout va decrescendo pour les mancuniens depuis leur excellent premier album. Ce petit dernier sorti en toute discrétion (française seulement, on espère) l'an dernier se dévoile après plusieurs écoutes et c'est tant mieux. Tout Kloot s'y retrouve : des ambiances pas vraiment joyeuses, servies souvent en mode acoustique et portées par un songwriting inspiré. Sur Only Role In Town ou Hey Little Bird, John Bramwell reste toujours aussi touchant !

09.jpg :bz35) M. Ward - Hold Time - 2009
Entrée en matière bien convenue For Beginners & Never Had Nobody Like You : pas de révolution ni évolution chez Ward pour ce disque, des bonnes chansons certes (Rave on, le temps d'un duo avec Lucinda Williams ou le superbe Outro), quelques instrumentaux par ci par là, mais comme pour son prédécesseur, on reste sur sa faim... On attends mieux du garçon et on doute (ce n'est pas le mièvre épisode She & Him qui permet d'espérer) !


09.jpg :bz35) Nigeria Disco Funk Special: The Sound Of The Underground Lagos Dancefloor 1974-1979 - 2008
Petites pépites nigériennes des 70's. Cà groove dans tous les sens, mélange afrobeat & funk, globalement instrumental et si quelques titres sont un peu répétitifs, quand çà le fait, çà le fait !




09.jpg :bz3) Salah Ragab & The Cairo Jazz Band Present Egyptian Jazz - fin 60's / début 70's
Un titre trouvé chez Nyko, un album présent à la biblio: de l'instrumental à gogo ambiance genre OSS 117 B.O., quelques pépites de haut niveau.




09.jpg :bz25) Emiliana Torrini - Me and Armini - 2008
Découverte de l'islandaise et début d'album très plaisant avec le sautillant titre éponyme. Quelques intonations font parfois penser à Bjork (Birds & Heard it all before) et la suite poursuit dans la même veine mais on décroche (le Gun très PJ Harvey n'y fait rien)... C'est bien fait, léger, inoffensif aussi et le disque terminé, on s'en souvient pas vraiment... Lisse ?

↑ GO ↑