Aller à la recherche

Mot-clé - Ike and Tina Turner

Fil des billets Fil des commentaires

jeudi 18 février 2010 18:09

On plaisante pas..

...à la télé !

Dans un hebdo gratuit, à propos d'une nouvelle émission qui mêle Fakebouc & téléréalité (tout en s'en défendant (!)), le directeur délégué de TF! Production nous dit à propos des séries américaines :

La révolution qu'elles ont apportée (tiens y'a pas une faute là, non ?) nous conforte dans le fait qu'on peut aller plus loin.
Le fait que le générique des 'Experts' est signé des Who nous permet d'oser du Led Zeppelin pour le générique de '50 minutes inside' !
Si on ne prend pas de risques quand on lance un nouveau mag, je ne vois pas l'intérêt.

samedi 22 août 2009 15:32

Episode 07

Playlist estivale... euh, en fait, non, pas tant que çà...

:bz4) Firehose - If'n - 1987
2ème effort des feu Minutemen (D Boon crashé à 27 ans, Mike Watt & George Hurley ont embauché Ed Crawford, premier fan du groupe) et le propos s'étoffe. Moins bancal et éparpillé que Ragin', Full-on mais tout aussi varié : sautillant (ah, la basse de Mike Watt), folk le temps d'un hommage à Elizabeth Cotton, très REM sur For the Singer of R.E.M.(justement), ... Du tout bon !

:bz4) Willie Hightower
Honest Jon's (label co-fondé par le Damon Albarn) avait déjà fait le coup avec une HENAURME compile des débuts de Candi Staton. Ils reprennent la formule soul pour Willie Hightower : je copie/colle pas mon billet, remplacez 'elle' par 'il' et c'est ici !



:bz35) Alela Diane - To be still - 2009
Evidemment, après un Pirate's Gospel époustouflant (mon album 2007 à moi) et l'EP qui a suivi (chroniqué ici) jouant les prolongations de bien belle façon, on s'attendait à moins bien... Le Dry Grass & Shadows d'ouverture effraie presque, avec sa guitare steel qui fait craindre un virage country prononcé. Heureusement, çà s'arrange par la suite. Moins intimiste et plus arrangé que son prédecesseur, le nouvel opus de la californienne comporte son lot de pierres précieuses : Lady Divine, White As Diamonds, Tatted Lace. Merde c'est 3 titres de l'EP... Bon, y'a aussi The Ocean, Every Path et le titre éponyme... mais le bilan reste mitigé : disparus la magie et le côté hors du temps... et quelques ratages aussi : le pénible My Brambles ou ce solo de banjo qui gâche The Alder Trees. Difficile La bUze ? peut-être...

:bz35) Nusrat Fateh Ali Khan - the final studio recordings - 2001
Comme son nom l'indique, les derniers enregistrements du maitre du Qawwali qui comme pour Johnny Cash sont parus chez et produits par Rick Rubin. Oubliés les fioritures et autres arrangements 'world' des albums sortis sur le label de Peter Gabriel, les 8 titres ici-présents font bien leur 15 minutes chacun (ton esprit vif et percutant, oh lectrice, oh lecteur, en aura déduit qu'il y a donc 2 galettes). A moins d'aimer se faire mal, ce n'est donc pas la meilleure façon de pénétrer l'univers du pakistanais mais en 2ème assault çà le fait plutôt pas mal.


:bz3) Neil Young - Chrome Dreams II - 2007
Dur d'être à jour avec le loner, toujours prolifique à 60 barreaux passés. Cet album est vanté/vendu comme l'un de ses meilleurs mais méfiance... chaque nouvelle livraison des années 2000 est présentée comme telle alors que - avis perso - c'est d'un bon niveau, certes, mais çà ronronne un peu trop (on est loin des sommets des 90's: Ragged Glory, Sleeps with Angels, Mirrorball ou Dead Man). 2 superbes titres acoustiques en entame et les 18 minutes de Ordinary people passent comme un lettre à la poste, une première moitié vraiment excellente, dommage que la suite replonge l'auditeur dans une torpeur (ou pire avec les pénibles Dirty Old Man ou Ever After), à peine réveillé par le trop long No Hidden Path. Finalement, juste un cru des 00's, dommage...


:bz15) Ike & Tina Turner - Nuff Said - 1971
Album puîné du fabuleux Working Together, ce Nuff Said est plutôt étrange et bien moins inspiré... dommage ! Plus trop de mojo ici ou alors bien fatigué... et à part Tell The Truth (ici présent) ou Pick me up, on s'ennuie ferme.



vendredi 6 mars 2009 00:14

Episode 03

3ème vague des aventures muscilo-buziennes. Du pas tout jeune au programme mais du bon si l'on excepte le disque folk (çà deviendrait presque une habitude, peut-être n'aime-je pas le folk ?)...

03funkadelic.jpg :bz55) Funkadelic - Standing On The Verge Of Getting It On - 1974
Après l'écoute (satisfaisante) des 2 premiers albums, je saute quelques étapes Funkadelic pour tomber sur ce disque orgiesque, barré, suintant, ... Un sommet ! et plus de détails ici (avec l'écoute intégrale de l'album, 'suis pas arrivé à l'ajouter à ma mienne).

03ikeTinaWorking.jpg :bz55) Ike & Tina Turner - Workin' Together - 1971
Je poursuis mes aventures avec les Turner et cet album aussi superbe que sa pochette. Pas grand chose à jeter ici : des reprises imparables, 2 pépites signées bizarrement Eki Renrut (pour 2 points, trouve qui se cache derrière cet anagramme): le titre éponyme et 'Game of Love', que je mets ensemble dans le player !


03joyDivision Closer.jpg :bz45) Joy Division - Closer - 1980
Album acheté il y a bien 15 ans (ah le club Dial, ah la campagne, il fallait le relire ce pauvre catalogue...) et jamais ou presque écouté. A la faveur d'une reumasteurisation disponible à la bibliothèque, je rattrape cet oubli : c'est bon, sombre, froid, désespéré... à écouter avec parcimonie quand même !



03gossip.jpg :bz4) The Gossip - Standing In The Way Of Control - 2006
Découverte discographique du groupe de la très charismatique Beth Ditto. C'est direct, sans fioritures et le groove est imparable. Un brin frustrant aussi, rapport à leur réputation scénique - arghh, ils sont passés sur Lyon...




03boogaerts.jpg :bz35) Mathieu Boogaerts - Super - 1996
Séance révision d'avant concert, je reprends mon Boogaerts par le début, l'album qui l'a fait connaitre (et le titre ondulé). Minimaliste, décalé, le garçon n'a pas de voix mais il en joue pour proposer son truc à lui. Et 13 ans plus tard, çà reste frais et donne envie de poursuivre l'aventure...



03alela.jpg :bz05) Alela Diane - Forest Parade - 2003
Premiers titres d'Alela Diane enregistrés comme Pirate's Gospel, à la maison, mais avec seulement 6 mois de guitare dans les doigts. Résultat: c'est pas bon (et ma chronique est )



mercredi 4 février 2009 22:44

Playlist-Rock-Contest

sonics_cavestomp.jpg
"playlist rock" ? Personne n'arrive chez moi par ces mots clefs (c'est plutôt "patates en robes de chambre" ou "animatrice la nuit est à vous")... G.T. par contre, c'est le cas et des playlists en question, il n'en a point trop.

Aussi, pour satisfaire l'avidité de l'internaute en manque de décibels, le 666ème jour, il créa le concept du "Rock Playlist Contest".

L'idée (proposer en moins d'une heure, du rock, du vrai, qui tâche et qui sent la sueur), à laquelle ont déjà sacrifié Xavier, Klak et JP (à l'instant), est aussi une terrible mise à l'épreuve de la crédibilité du blogueur volontaire.

Je me risque donc à l'affaire avec ces 12 titres qui font du bruit :

  1. The Sonics - Have love will travel (une évidence...)
  2. Vue - She's sweet (le rock des années 2000 aura bientôt sa compile Nuggets (et ce sera suffisant))
  3. Ike & Tina Turner - Kay got laid
  4. The Weirdos - Neutron Bomb (ah, le punk californien)
  5. Minutemen - Political song for Mickael Jackson (une référence majeure)
  6. Gluecifer - The Year Of Manly Living (qui dit rock, dit guitare, qui dit guitare dit solo, mais pas trop)
  7. Virago - Un instant (rock & français, en plus çà sonne !)
  8. Shannon Wright - Heavy crown (respiration ou étouffement ?)
  9. Nirvana - Territorial Pissings (immanquable, pour annoncer un final bien psychiatrique)
  10. Fugazi - Bed for scraping
  11. Hüsker Dü - I'll never forget you
  12. Killing Joke - The Death & Resurrection Show

- page 1 de 2

↑ GO ↑