Aller à la recherche

lundi 21 août 2017 21:59

Sourdrille - Les idoles malades

C'est les vacances... le calme plat... l'occasion de lire quelques trucs, des BDs entre autres et découvrir l'imaginaire de Sourdrille...

sourdrille_idoles_malades.jpg
Faut le lire pour le croire: barré, sarcastique, malsain et surtout drôle pour qui aime les trucs bien grinçants.

Le gars se mets en scène dans de courtes situations tirées de rêves plutôt flippants quand à sa santé mentale. Plein d'auto-dérision (pour ne pas dire plus), avec un dessin ligne-claire très efficace (on pense à l'autre barré Sud-Africain Joe Daly) et on boulotte ce one-shot avec une délectation certaine !


samedi 18 mars 2017 17:15

Tardi & Manchette - West coast blues

Quelle idée ??? Lire Manchette en BD et en version anglaise...

Bah, ça fait un peu bosser la langue et renouer avec Gerfaut, le Petit Bleu de la Côte Ouest, pris pour cible un peu par hasard dans une longue chasse à l'homme.

Bande son Jazz et années 60 très bien retranscrites par le trait de Tardi, ambiance polar très noir (malgré une respiration alpine qui fait du bien et, forcément, l'humour de Manchette), mise en cases très cinématographique, cadence parfaite, gros gros plaisir de lecteur quoi !

Griffu, La Position du tireur couché & Ô dingos, Ô châteaux ! autres romans du marseillais sont aussi passés par le même crayon, on va se les farcir !

dimanche 3 mai 2015 11:07

Winshluss: In god we trust

On avait savouré sa relecture incroyable de Pinocchio, on retrouve Winshluss dans un registre plus grodiolesque: la relecture de quelques épisodes de la Bible, avec une irrévérence consommée pour bouffer du curé.

Entreprise peut-être moins prenante que l'ouvrage précité mais hautement divertissante tant l'album est superbe graphiquement et les situations vraiment drôles !

igwt.jpg
Le style de l'auteur reste unique et magnifique, avec cette mise en couleurs dont l'unité change à chaque nouveau chapitre.

Classement régressif !!!

lundi 5 mai 2014 22:42

Tardi - Moi, René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag II B

Superbe bouquin, dense (même s'il ne fait que (!) 190 pages) et passionnant sur ces mémoires d'un père reprises 20 ans après sa mort.

Tardi.jpg
Tardi fils rends donc hommage à son paternel mais également à tous ces prisonniers du Reich, volés de quelques longues années et bien oubliés par l'Histoire.

D'un engagement volontaire dans l'armée jusqu'à Hammerstein (nord est de l'Allemagne) en passant par la "Drôle de guerre", on suit le fils aux cotés de son père sur chacune des planches, procédé qui fonctionne plutôt bien, prétexte à quelques prises de bec qui allègent un peu le récit (est-ce un clin d'oeil au Maus de Spiegelman d'ailleurs ?)

Quant au dessin, c'est du Tardi pur jus, entre noir & gris, qui colle plus qu'à l'ambiance! De quoi donner envie (en attendant le second volume) de se pencher sur les albums du bonhomme consacrés à la Grande Guerre.

- page 1 de 7

↑ GO ↑