Aller à la recherche

mardi 22 février 2022 22:22

Mark...

Pinaise, Mark Lanegan s'en est allé... Comme çà, sans prévenir ni attendre d'être trop vieux... Rejoindre ses potes Kurt Cobain, Layne Staley & Jeffrey Lee Pierce - chercher la malédiction ?


Un gros bloc de mon panthéon personnel qui s'envole - restent Neil Young & Bob Mould - et j'en reste sans voix.

On savait que le garçon avait bien abusé de différentes substances très longtemps (son autobiographie évoque le sujet sans complaisance, parait-il) mais son retour en forme & sobre avec l'excellent 'Blues Funeral' me permettait d’espérer quelques grands disques encore (Gargoyle restant le dernier très bon), c'est rapé !

Découvert en pleine obsession de dérouler la pelote nirvanesque, je m'étais gavé des premiers solos très acoustiques, des Screaming Trees période grunge ('Dust' en sommet) mais aussi celle d'avant, beaucoup plus psyché (SST records) et j'avais suivi les multiples collaborations (sans compter des dizaines & dizaines d'apparitions sur les disques des autres): Gutter Twins & QOTSA pour les meilleures, Isobel Campbell puis Duke Garwood pour les plus anecdotiques.

Totalement reconnaissant au bonhomme de tenter de nouvelles choses quitte à moins m'y retrouver, j'avais évidement réservé ma place pour sa venue à Feyzin, annulée cause covid :( J'aurais quand même eu la chance de le voir à Genève il y a... un bail.

dimanche 31 janvier 2021 18:17

2021, LANE, etc...

Voilà... 2020 s'en est allée, bien pauvre en alimentation de ce blog... Faut dire que le contexte n'y a guère aidé et la bUze transitionne, ayant plus passé la tête dehors qu'un casque sur les oreilles (les 2 ne sont pourtant pas incompatibles mais...).

Et donc, s'il ne fallait retenir qu'un disque de cette année spéciale, ce sera celui de Lane: Pictures of the Century où les ex Thugs & Daria pondent un sans faute tout en mélodies & guitares rageuses (3 ici présentes mais quelle complémentarité).

Ce live sans public (quel drôle de concept ?) en témoigne :

Gros coup de coeur, plein de fraicheur & d'énergie, çà donne l'élan pour cassé du placo !

mercredi 29 juillet 2020 07:29

Emitt Rhodes - You must have

A défaut de concert encore, on va faire un peu de rubrique nécrologique avec la disparition il y a quelques jours d'Emitt Rhodes.

Auteur d'excellents albums pop au début des 70's (le premier est un trésor), gorgées de mélodies à forte concentration McCartneysienne, 4 disques et plus rien... avant un retour en 2016 qu'on a raté (rattrapage prévu).

Il avait 70 ans.

jeudi 23 juillet 2020 11:51

Last Train - Disappointed

Effet Covid & post-Covid, pas trop de matière à mettre ici... Pas trop de musique écoutée non plus faut dire, on décroche !

Mais on revient souvent à ce disque de Last Train sorti l'an dernier et qu'on avait raté lors de leur passage pour la tournée correspondante.

Dommage car tout l'album tient très bien la route, un peu épique mais juste ce qu'il faut, avec une voix qui porte bien l'ensemble, et surtout toutes guitares devant ! Et çà, çà fait du bien: entre riffs efficaces, mélodies évidentes & ces morceaux qui s'étirent ('On Our Knees' ou le titre éponymes) parmi les plus réussis.

Un disque local qui plus est, à écouter bien bien FORT sans honte de son bilan carbone ! Hein ?

- page 1 de 169

↑ GO ↑